Seras tu là ?

RPG basé sur le livre de Guillaume Musso : Seras tu là ? Entre vie réelle et surnaturelle, entrez dans la vie d'Elliott Cooper entre San Francisco et la Floride, et laissez vous voyager dans le temps ... A vos risques et périls !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ilena Cruz |Terminé|

Aller en bas 
AuteurMessage
Ilena Cruz

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 09/09/2007

Fiche d'identité Passé/Présent
Nombre de pilules:
10/10  (10/10)
Popularité:
100/100  (100/100)
Liens du personnages:

MessageSujet: Ilena Cruz |Terminé|   Dim 9 Sep - 21:16

Fiche d'état civil.


  • Nom : Cruz
  • Prénom : Ilena
  • Date et lieu de naissance : Brésil, Le 25 octobre 1977
  • Sexe : Féminin
  • Lieu d'habitation : Orlando, Floride, Chez Susan Abott.
  • Age actuel de votre personnage : 30 ans

Histoire du personnage.

Introduction.

Ilena venait de s’étirer dans le fond de son lit. Il était tard et elle n’arrivait pas à dormir. Elle jeta un coup d’œil au cadran de son réveil pour la 10 fois de la nuit, et elle soupira face à cette navrante constatation : « J’ai vu passer toutes les demi-heures aujourd’hui ». Tentant d’être le plus raisonnable possible, elle chercha à s’endormir, s’étirant, se retournant encore et encore…en vain. Machinalement, elle prit son Gsm entre ses deux mains fines et décala le clapet pour y constater qu’elle n’avait reçu aucun message.
Elle soupira.
Etait-elle si seule que cela, alors qu’elle était fiancée depuis si longtemps ?
Comme souvent, lorsqu’elle repensait à son histoire avec Eliott, à tout ce qu’ils ont traversé ensemble, à tout ces moments passés, à tout l’amour qu’elle ressent pour lui et à tout ce qu’elle aspirait pour eux, elle posait instinctivement sa main sur son ventre, ce ventre qu’elle rêvait voir s’arrondir du fruit de leur amour. Mélancolique, les yeux s’emplissant de larmes, qu’elle se rappela leur dernière conversation téléphonique, où il lui confirma une fois de plus qu’il ne voulait pas avoir d’enfants…..elle ne comprenait pas, et ne comprendrait sans doute jamais pourquoi…
pourquoi ce refus puisqu’ils s’aiment tant ? Un enfant, n’est pas la consolidation d’un amour sincère ? Un amour comme le leur ?
Si elle souhaitait encore trouver le sommeil, le souvenir de cette dernière altercation et de ce manque qu’elle ressent chaque jour l’obligerait à trop penser faute de la laisser dormir. Il fallait qu’elle occupe donc son esprit, il le fallait….
.« Bon… » se résolut-elle alors qu’elle récupérait au pied de son lit son PC portable « Je vais m’occuper comme je peux ». Quitte à ne pas trouver le sommeil, autant se divertir en papotant virtuellement
Citation :
__________________

@~~@*Ilena*@~~@ Vient de se connecter au chat dans le salon « De tout et de rien »
Erica vient de se connecter au chat dans le salon « De tout et de rien ».

10 Personnes sur le salon
__________________
*Oh…Erica…*

Cette fille…elle l’avait rencontrée ici même, sur ce salon, cela faisait quelques jours qu’elle ne l’avait plus vue se connecter…
Elle ne s’était jamais rencontrée en dehors du monde virtuel parce qu’elle habitait en Europe…En Angleterre…et elle s’avérait être une oreille comme une autre, une oreille lointaine, une oreille qui ne juge pas, une confidente qui ne nous connaît pas et ne nous connaîtra jamais….à qui l’on parle de tout et de rien sans crainte….et du TOUT surtout.

Citation :
@~~@*Ilena*@~~@ dit : Salut Miss ca va
Erica : Oh…Ilena’ ça fait longtemps quoi de neuf ?
@~~@*Ilena*@~~@ dit : Rien de spécial, je n’arrive pas à dormir et toi ?
Erica : Oh, oui, il y a des jours comme ça, d’ailleurs moi non plus je n’arrive pas à dormir mais c’est parce qu’il m’est arrivé un truc sensationnel. D’ailleurs, tu tombes à pic je meure d’envie de le raconter tu as du temps ?
@~~@*Ilena*@~~@ dit : Oui, bien sûr, raconte, toi aussi tu tombes à pic, je suis pressée de savoir ce que tu as à raconter de si passionnant
Erica : J’ai fait une rencontre
@~~@*Ilena*@~~@ dit : Ah oui ? ou ça ? qui ? comment ? raconte moi tout.
Erica : Oh ben, tu vas voir, c’est complètement ……fou…allez, je te raconte tout mais, il faut que je te dise depuis le début…et ca fait un moment qu’on ne s’est plus vue… [….] Il s’appelle Jack et il est adorable, le problème, c’est qu’il est loin de chez moi, et mes parents ne sont pas très chaud….
@~~@*Ilena*@~~@ dit : Tu ne t’entends pas avec tes parents ?
Erica : Si, relativement bien, mais nous avons souvent eu des relations conflictuelles, tu sais, je n’ai pas eu une enfance très très facile……et toi, avec tes parents ?
@~~@*Ilena*@~~@ dit : Oh en ce qui me concerne….je me suis toujours bien entendue avec mes parents, mais mes passions m’ont amenés plus loin, on s’écrit, on s’entend souvent, mais on se voit peu….ils sont restés au Brésil.
Erica : Tu es Brésilienne alors.
@~~@*Ilena*@~~@ dit : Oui, je ne te l’avais jamais dit ?
Erica : Ben non… parle moi de ton enfance la bas ? ca doit être génial non ?
@~~@*Ilena*@~~@dit : euh, la seule chose de sympa au Brésil, c’est le soleil tu sais….

[*]Son passé : - 8 lignes minimum -

C’est une nuit torrentiel de ce qui aurait dû être une journée non pluvieuse, puisque fin octobre, qu’un enfant poussa son premier cri dans une des cliniques de la grande ville de Sao Paulo. Quelle magnifique sensation que d’être enfin parents non ? Fille chérie de tous, elle fut gâtée, choyée, comblée et tout autre synonyme par ses parents. Son père et sa mère, tenant une petite épicerie de coin de rue qui fonctionnait plutôt bien, au centre de Sao Paulo, se saignèrent aux quatre veines pour offrir à leur fille la vie qu’elle souhaitait. Elle s’avéra être la jeune fille la plus polie qui soit, la plus docile, mais également la plus solitaire. Quand on est enfant, on ne se rend pas compte des sacrifices des parents…
Elle grandit donc dans un univers parfaitement sain, étudiant comme peu d’enfants au Brésil avait la chance et c’est très tôt, qu’elle se découvrit une passion pour les Etats-Unis et surtout, pour les animaux. Tout ce que son cœur désirait, elle l’obtenait si bien que très jeune, ses parents lui offrirent un magnifique perroquet amazone qui la suit partout depuis lors, un magnifique oiseau qu’elle a encore.
Etudiant fort, et étant très solitaire, la où les autres enfants de son âge préférait s’amuser aux billes, Ilena préférait mil et une fois lire beaucoup et étudier pour arriver à ses objectifs : Devenir vétérinaire et vivre en Amérique. Adolescente, elle allait donné un coup de main dans le zoo de la ville et grâce à cet argent, elle comptait bien s’offrir les études qu’elle souhaitait.
A 18 ans, réussissant un enseignement dans une école privée où l’on parle l’anglais grâce une fois de plus aux sacrifices de sa mère et de son père, elle réussit si brillamment, qu’elle obtint une bourse pour participer au projet dit « Erasmus », projet grâce auxquels elle pourrait étudier à New York. Quelques mois après son arrivée, elle se retrouvadans un métro défectueux New-Yorkais, où elle rencontra celui qu’elle aime et celui qui deviendrait leur meilleur ami. Elliott, Matt et Ilena devinrent inséparables, comme soudés par cette expérience troublante qui faillit leur coûter la vie : l’accident de ce métro.. Elle tomba sous le charme d’Eliott si rapidement qu’elle fut elle-même surprise qu’il arrive à percer son cœur de solitaire. Elle devint dépendante de lui, il était son sourire…son premier amour.
Elle termina donc tout son cursus scolaire en vivant son histoire d’amour avec son héros et Matt, son meilleur ami et sortit première de sa promotion. Bien sûr, de tel résultat n’eut pour conséquence que de la séparer de celui qu’elle aime, puisqu’on lui proposa une place à Orlando, la où elle avait effectué ses stages de fin d’études… Elle ne put refuser… fiancé, les deux jeunes gens continuent à vivre leur histoire d’amour en essayant tout au plus de la faire survivre..

=> Son objectif du passé : Devenir vétérinaire et vivre en Amérique

[*]Son présent : - 10 lignes minimum -
Citation :
Erica : Finalement, tu es une chanceuse.
@~~@*Ilena*@~~@ dit : C’est certain, la vie au Brésil n’est pas facile si on n’a pas la chance d’être né dans un milieu plus favorisé. Aujourd’hui, je réalise tout ce que mes parents ont fait pour moi
Erica : Et donc maintenant, tu vis à Orlando c’est ça ?
@~~@*Ilena*@~~@dit : Oui, c’est exactement ça….et je m’y plait assez, en fait…j’adore mon métier, il prend beaucoup de place dans ma vie
Erica : Et Eliott ?
@~~@*Ilena*@~~@ dit : Oh, Eliott…disons que plus la distance devient pesante à gérer et plus je l’aime éperdument…..et bien entendu, plus je l’aime, plus je désire fonder avec lui une famille, sceller notre amour de façon plus officiel par le mariage aussi, qui sait..
Erica : Oh, mais ce sont de magnifiques projets ?
@~~@*Ilena*@~~@ dit : Oui, cela devrait l’être en effet…si seulement mes souhaits étaient réciproques. Je sais qu’il m’aime autant que je peux l’aimer mais nous n’avons pas apparemment pas les mêmes envies pour le moment.
Comme bon nombre de femmes, bien que ce ne soit pas forcément une généralité, à 30 ans, Ilena souhaite s’accomplir parfaitement, devenir une vraie femme en mettant au monde un magnifique petit enfant. Elle rêve de le contempler, amusée de le voir si petit tant ressembler à son père, cherchant vainement les points communs qu’il pourrait avoir avec elle. Eliott, quant à lui, ne l’entendait pas de cette oreille. Elle tente dès lors vainement de le faire changer d’avis, mais plus le temps passe, plus elle se rend compte qu’il ne semble pas du tout prêt à céder.
C’est une souffrance de chaque jour, et elle se confie souvent à Matt, sachant pourtant qu’elle le met dans une situation fort délicate puisqu’il se doit d’être l’oreille des deux jeunes protagonistes du couple, et que dès lors, il ne pouvait trop en dire.
Bien sûr, elle pourrait le lui faire dans son dos, mais, elle ne voulait pas devenir une menteuse…ni même que leur enfant devienne le fruit d’une trahison.
Qu’elle serait l’intérêt ?
A l’Ocean World, elle s’est prise d’affection pour cette orque Anouchka qu’elle soigne depuis son arrivée à Orlando et avec qui elle a un magnifique contact. Elle la soigne avec l’aide de Tiago, un jeune homme très sympathique, qu’elle considère comme un allier dans le travail et qui semble lui faire tout particulièrement confiance. Elle aime son métier, et n’en changerait pour rien au monde, même si elle souffre de la distance qu’il crée entre elle et son fiancé.
Parfois, il lui arrive de se demander pourquoi elle ne confierait pas ses déboires à Susan Abott, chez qui elle loge, alors qu’elle partage une tasse de thé avec elle chaque mercredi après midi, et ce, à contre cœur. Cependant, elle n’apprécie pas réellement sa propriétaire sans trop savoir exactement pourquoi. Son air hautain probablement, ou le côté de sa personnalité qui dit « je veux tout savoir ». Elle n’aime pas la curiosité de cette dame et au final, en se confiant à elle, elle lui donnerait ce qu’elle souhaite :de quoi alimenter sa source de ragots.
Est-elle heureuse ?
C’est difficile à dire….disons qu’il lui manque deux choses essentielles à sa vie….la présence de son fiancé à ses côtés, et cet enfant qu’il ne veut lui donner. Sans cela, elle sait qu’elle ne sera réellement accomplie et elle souffrira constamment de ce manque viscérale au fond d’elle. Pourtant, déterminée, elle ne baisse pas les bras et tente encore de le voir changer d’avis, afin que sa vie soit ce qu’elle a toujours rêver…..
Elle veut un enfant…..et si cela était nécessaire, elle mettrait un terme à son histoire d’amour avec le seul homme qu’elle n’aimera jamais.

=> Regret(s) du passé : Bien sûr, il y en a plusieurs qui ont tous pour elle la même importance, comme, ne pas avoir aborder le sujet de la paternité avec son fiancé, ne pas avoir dit à ses parents assez souvent « Merci » pour tous les sacrifices qu’ils ont fait pour elle.
=> Son objectif du présent :Ne pas aller soigner l'orque Anouchka la veille de Noël et oublier Elliott et penser à fonder sa famille avec un autre homme si cela était nécessaire.
Citation :
Erica : Et tu serais prête à sacrifier ton histoire d’amour ?
@~~@*Ilena*@~~@dit : Oui…s’il ne doit jamais aboutir.
Erica : Mais tu pourrais le regretter non ?
@~~@*Ilena*@~~@ dit : Oui, sans doute…il est le seul homme que j’ai jamais aimé mais je suppose que c’est la vie….C’est une succession de sacrifices, de douleur……
Erica : Oui, peut-être…
@~~@*Ilena*@~~@ dit : Je vais tout de même essayer de dormir un peu. Bonne nuit Erica. Et merci de m’avoir écoutée….enfin…lue plutôt…
Erica : Bonne nuit et c’est normal…
Depuis qu’elle se fréquente virtuellement, c’est la première fois qu’elle ressentit dans le discours de sa correspondante une pointe de jugement. Elle ne chercha pas à savoir ce que celle-ci en pensait… Elle savait que plus jamais elle ne se reconnecterait sur ce site de chat si même virtuellement, nul n’est absout au jugement de l’autre.

[*]Son futur : - 8 lignes minimum -

Son futur : - 8 lignes minimum –

Comme elle l’avait annoncé lors de cette conversation virtuelle à cette jeune anglaise, elle se sépara, à contre cœur, de cet homme qu’elle aimait tant. Il ne voulait répondre à son souhait le plus cher. C’est un jour d’automne, à Orlando, qu’elle mit au monde le petit Luka, né d’une aventure avec un homme dont elle taira le nom, qu’elle avait charmé pour oublier celui qu’elle aime. Les résultats ne furent pas pour autant probants mais ce fils fut pour elle, une bénédiction, le bonheur d’être enfin femme. Elle l’aima de tout son cœur et le choya du mieux qu’elle put, lui offrant tout l’amour qu’il méritait malgré ses dépressions chroniques. Elle lui parlait si souvent d’Eliott, au détriment de celui qui intéressait sans doute bien plus l’enfant : Son père.
Toujours pleins d’entrain, il tentait vainement de la faire sourire à chaque instant passé avec elle, et elle tentait de l’agréer bien qu’au fond d’elle, elle se sentait vide….vide de tout. Sa fierté entreprit alors des études de droit, auprès d’elle, et dans le fond, elle ne voulait admettre qu’elle bridait l’ambition de celui-ci par égoïsme de garder à ces côtés celui qui lui apportait encore un peu de raison de vivre.
Alors qu’elle vivotait dans cette ambiance maniaco-dépressive, tantôt joyeuse et tantôt triste, elle fut victime d’un grave accident de voiture qui lui couta, après de longues souffrance, l’usage de ses jambes.

=> Regret(s) du passé : N’avoir jamais cherché à retrouver le père de son fils, sachant qu’il lui manque atrocement. Elle regrette son égoïsme.
=> Son objectif du futur : En perdant l’homme qu’elle a à jamais aimer, elle perdit aussi tout gout à la vie et toute ambition. Seul son fils et son bonheur compte.
=> Date et circonstances de sa mort : Elle se suicida après avoir perdu l’usage de ses jambes.


Dernière édition par le Lun 10 Sep - 16:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Cooper

avatar

Nombre de messages : 93
Localisation : New-York
Date d'inscription : 07/08/2007

Fiche d'identité Passé/Présent
Nombre de pilules:
10/10  (10/10)
Popularité:
100/100  (100/100)
Liens du personnages:

MessageSujet: Re: Ilena Cruz |Terminé|   Dim 9 Sep - 23:22

Wahou, je suis franchement impressionnée par le début de ta fiche, bonne continuation =]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilena Cruz

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 09/09/2007

Fiche d'identité Passé/Présent
Nombre de pilules:
10/10  (10/10)
Popularité:
100/100  (100/100)
Liens du personnages:

MessageSujet: Re: Ilena Cruz |Terminé|   Lun 10 Sep - 15:34

Merci pour le compliment Madame Angie.... Very Happy Very Happy Je suis flattée....

Caractère du personnage.

  • A l'origine : - 5 lignes minimum -

    Toute petite déjà, la jeune fille était quelqu’un de relativement solitaire. Elle aimait les gens, certes, mais elle était plutôt du genre taiseuse, préférant lire, écrire, s’occuper d’animaux plutôt que de jouer aux billes. Sensible et rêveuse, la demoiselle pourrait passer son temps à refaire le monde et à rêver encore et toujours....mais détestant l'injustice de la vie, elle se retrouve parfois confrontée à la mélancolie lorsqu'elle est face à des situations où son impuissance est flagrante. Elle en devient très vite pour les autres un être original et cela lui convient très bien comme ça.
    D’une grande maturité et d’une grande intelligence, elle est capable de réussir dans n’importe quel domaine mais pourtant, sa sensibilité tenterait à la porter vers des métiers plus axé sur le merveilleux et l’extraordinaire, comme les arts par exemple. Mais quelle que soit la voie choisie, la réussite est acquise grâce à ses capacités de travail, à sa détermination réelle, à un certain sens de l'intrigue, à son habileté d'utiliser alternativement le charme et l'intimidation, selon que cela lui paraisse bon, étant entendu qu’elle est aussi capable de se détruire aussi vite qu’elle ne se reconstruira. Elle ne sait pas ce qu’est le mensonge.
    On ne lui a jamais appris que parfois mentir était nécessaire pour se sortir de situation compliquée.
    On ne lui a jamais appris que le mensonge faisait partie de tous et que tous mentait un jour ou l’autre, parfois pour protéger les autres, se protéger, ou par pure plaisir.
    Elle est trop entière que pour mentir et lorsqu’elle offre, elle offre tout d’elle-même…Sans démesure.
    C’est ce qui lui ouvre le plus de porte mais qui les lui referme tout aussi vite.



  • Au présent : - 8 lignes minimum -

    Ilena est une jeune femme d’une grande simplicité tant physique que mentale. Sans doute est ce parce qu’elle est dotée d’une beauté froide particulière qui lui laisse l’opportunité de ne pas avoir à trop en faire pour se faire remarquer ou apprécier.
    Lorsqu’elle a quelque chose à dire, ou lorsqu’elle a envie de le dire, elle ne s’encombre pas spécialement d’un égo surdimensionné, elle le dit sans penser aux conséquences…
    Non, ce n’est pas les conséquences qui la gênent et qui la tracassent, c’est simplement la façon dont elle va dire les choses, veillant à ne pas blesser.
    Dès lors, tour à tour elle usera de diplomatie ou de cynisme.
    On ne peut pas dire qu’elle soit réellement quelqu’un de très bavard lorsqu’elle n’est pas en confiance.
    Elle se confiera peu tant qu’elle ne vous connaîtra pas mais une fois son amitié acquise, elle pourrait devenir aussi dynamique, pétillante et bavarde qu’elle n’était mystérieuse lors de la première rencontre.
    Elle est un tourbillon de sensations fortes et sublimes, un paradis d'enfer !
    En matière d’amour, notre jeune femme a une vision des choses bien à elle qu’elle ne veut changer. L’amour doit être pour elle une passion puissante, exigeante et intense, comme tout dans sa vie d’ailleurs. Partager son existence, c'est accepter de se voir remis perpétuellement en cause, d'être transformé au plus profond de soi-même ; c'est savoir que rien ne sera après comme c'était avant ; c'est prendre le risque de vivre une expérience inquiétante, pouvant déboucher soit sur une profonde douleur soit sur une remarquable transfiguration…………
    L’aimer et être aimer d’elle, c’est prendre le risque de ne jamais l’oublier.
    Cela peut vite devenir un handicap mais ce côté honnête et entier de sa personnalité lui vaut de n’être entourée que de gens bien qui l’aiment sincèrement.
    Malheureusement, lorsqu’on est aussi intense et qu’on réclame autant d’intensité et de passion dans sa vie de tous les jours, lorsqu’on est si instinctif, il arrive que notre inconscient remarque des choses que notre conscient ne réalise pas, et dès lors, on devient quelqu’un de plutôt anxieux et angoissé….et elle l’est d’ailleurs. Elle se posera toujours mils et une question et elle ressent ce besoin permanent de se sentir rassurée peu importe le chemin qu’elle prendra.
    Plus nocturne que diurne, la nuit, elle se sent renaître et commence seulement à vivre. Couche tard, lève tard, elle est une jeune fille passionnée, parfois tourmentée par ses angoisses, souhaitant conserver son rapport de force sur tout, jalouse, pouvant aimer follement sans concession et sans partage.
    Aujourd’hui encore, le mensonge ne fait pas partie de sa vie. Elle est restée sur ce point en tout point pareille avec ce qu’elle était enfant.
    Bien sûr, vu de l’extérieur, elle donne l’impression d’être forte car sa fierté l’empechera de pleurer ou très rarement, lorsque c’est insupportable….lorsqu’elle ne comprend pas….
    Malgré tout ça, souvent elle se dit qu’elle aimerait parfois pouvoir aimer moins fort, s’investir moins fort…elle aimerait rendre à sa sensibilité excessive un rien de mesure mais elle n’y parvient pas.
    A chaque fois, sa sensibilité la rattrappe, bien frapper à sa porte et elle se prend d’affection pour certains, se révolte des malheurs des autres..
    Elle a cette tendance à vouloir porter sur ses épaules toute la misère du monde et se détruit parfois d’être impuissante.


  • Au futur : - 5 lignes minimum -

    La jeune femme dynamique et pleine de vie laissa place à une femme plus morte que vivante, perdant son sourire, vivant dans son passé, laissant ses angoisses prendre le dessus. Abusée et blasée par ce qu’est la vie, par ses malheurs, ses souffrances, elle n’a pas été capable de se relever, pas même pour son fils. Il ne reste d’elle que sa douceur et sa sensibilité et le côté entier de sa personnalité. Seule son fils lui apportait un minimum de bonheur, seul son fils lui apportait le sourire. Sa détermination et son ambition sont morts le jour où elle réalisa que son égoïsme empêchait sa seule raison de vivre d’être pleinement heureux….. Le peu de force de caractère qui lui restait est mort le jour où on l’a priva de ses jambes.




Physique du personnage.


  • Dans le passé : - 4 lignes minimum -

    Petite, on ne pouvait pas dire qu’elle était la reine du bal. Bien sûr qu’elle avait de joli trait, et qu’on pouvait deviner qu’elle serait fort mignonne arrivée vers sa douxième année. Mais, l’appareil dentaire ne fut pas forcément ce qu’on pouvait appelé un joli trait. De plus, il lui fallut du temps avant de grandir, restant longtemps la plus petite de sa classe, elle attirait pas mal de raillerie de la part de ses camarades. Elle n’était pas non plus la fille la plus riche de l’école privée, ses parents se sacrifiant beaucoup .Ses vêtements étaient simples et il ne lui était pas toujours aisé de s’intégrer. Cependant, ces cheveux châtains foncés et ses yeux tout aussi foncés lui donnait un petit côté mystérieux fort plaisant pour qui se donnait la peine de s’y attarder.

  • Dans le présent : - 6 lignes minimum -

    Mesurant un peu plus de 168 centimètres, si par rapport a bon nombre de jeunes filles, elle est de petite taille, elle reste bien plus petite de quelques têtes que la plupart des jeunes hommes et cela ne la dérange nullement bien au contraire.
    Les cheveux châtains foncés tirant sur le noir, elle a tendance à les porter long et dégradé. Parfois attaché, parfois négligé et il lui est déjà arrivé de les porter très courts. Elle ne se prend pas trop la tête avec sa coupe de cheveux disons que ses cheveux, bien lisses ou ondulés, lui plaisent se permettant alors de jouer un peu avec ceux-ci lorsqu’elle les coiffe. Prenant grand soin de ses cheveux, elle utilise un baume qu’elle applique tous les soirs et qui sent la noix de coco.
    C’est ce que l’on remarque en premier lorsqu’on la voit, ce sont ses yeux marrons qui pétillent lorsqu’elle sourit. Ils brillent constamment de sa détermination et de sa passion si bien qu’on dirait qu’elle est toujours saoul. De longs cils donne à son regard un côté très doux et pénétrant bien que des plus séduisants accentué par son teint ocre et ses yeux bridés.
    On dit souvent qu’elle parle avec les yeux et s’y attarder en apprendrait sans doute bien plus sur elle que n’importe quelles paroles qu’elle pourrait prononcer.
    Bien entendu, si c’est ce qu’elle préfère ce sont ses yeux, elle a comme tout le monde une bouche mais elle est assez fine et son sourire est toujours discret sauf si elle rit de bon cœur où elle dévoilera ses dents blanches et parfaitement alignées…..
    Pas de miracle, vive l’appareil dentaire lorsqu’on est ado….c’est moche mais après, ça aide, il y a pas de doute. Le nez fin, le front haut, selon qu’elle se regarde dans un bon ou dans un mauvais jour, de son profil gauche ou de son profil droit, elle se trouve plus ou moins bien, mais elle est loin d’être fan de son physique

  • Dans le futur : - 4 lignes minimum -

    Le cœur blessé et pas stable, elle vieillira prématurément. Bien qu’elle a toujours été une jolie jeune femme, plaisante a regarder et attirant pas mal de regards sur elle, aujourd’hui, de sa coquetterie ne reste que le port de cheveux courts grisonnants et un léger blush sur les joues, juste pour les couleurs. De son plaisir d’être vêtue à la mode, ne reste que des robes ou des pantalons souvent trop ample pour elle et dans des couleurs ternes.


Relations de votre personnage. [principalement des personnages du RP ! Voir pré-définis]


  • Dans le passé :

    Elle est souvent restée seule dans son enfance et dans son adolescence. Bien sûr, elle eut un coup de cœur pour le petit Diego, avec qui elle échangea son premier bisous à l’age de 8 ans pour ensuite vivre une petite amourette avec le petit Pablo, échangeant un baiser plus passionné à l’age de 14 ans. Mais ce ne furent que des petites histoires banales et sans grande influence sur celle-ci.
    Elle quitta ensuite le Brésil, y laissant ses parents, et fit la rencontre la plus importante de toute sa vie, celle qui la bouleversera, qui la comblera et la blessera au plus profond de son être : Eliott. Son seul amour, le seul à qui elle laissa découvrir les plus intimes parcelles de son être et de son âme. Matt, rencontré le même jour, devint quant à lui son confident et le témoin de leur amour.


  • Dans le présent :

    On ne peut pas dire qu’elle soit quelqu’un de tres sociable, restant pour le moins très solitaire. Dès lors, son entourage ne s’agrandit que de quelques personnes : Tiago et Susan Abott.
    L’un parce qu’il est son collègue de travail et l’autre parce qu’elle l’héberge. C’est la seule qui accepta la présence de Kiwi, son oiseau…Et dès lors, bien qu’elle ne l’apprécie pas, elle se sent obligée d’accepter de partager une tasse de thé tout les Mercredis après midi.


  • Dans le futur :

    Matt resta pour elle un ami sincère, alors que Tiago restera à ses côtés, de façon plus…comment dire…Distante. Elle ne cherchait plus a avoir des nouvelles d’Eliott bien qu’elle pensait à lui chaque jour que Dieu lui permettait de vivre. Son seul soutien et la seule relation qu’elle entretenait avec intensité est son fils, Luka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilena Cruz

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 09/09/2007

Fiche d'identité Passé/Présent
Nombre de pilules:
10/10  (10/10)
Popularité:
100/100  (100/100)
Liens du personnages:

MessageSujet: Re: Ilena Cruz |Terminé|   Lun 10 Sep - 16:20

Préférences du personnage.



  • Dans le passé :

    AIME :


    Son lit, Les couleurs pastels, la neige qu’elle laisse tomber sur son visage les bras écartés, la pluie qui tombe quand elle est au chaud chez elle avec un cappuccino, le chocolat sous toutes les formes, les bonbons, Les pâtisseries, les glaces, la musique, écrire, garder le sourire en toute circonstances, faire de nouvelles connaissance, assouvir sa soif de découverte, aime l’aventure…. et tant de choses encore, Elle aime lire des mots au hasard dans le dictionnaire, écouter des chansons en lisant les paroles en même temps, l’eau, nager, se mettre sous la neige les yeux fermes et les bars ouverts sentant la sensation exquise et soyeuse lorsqu’elle se pose sur son visage, Elle aime sauter dans les flaques quand il pleut dehors, elle aime faire plaisir, elle aime faire des cadeaux, le CAP OU PAS CAP….Son perroquet. Les plats que sa maman lui prépare.

    Déteste :


    La méchanceté gratuite, quand il fait trop froid, quand il fait trop chaud, qu’on la touche quand on lui parle, quand elle pleure même si parfois ca fait du bien, quand elle sourit trop fort, quand elle pense à elle, quand sa tante lui dit qu’elle n’aime pas comme ellle s’habille, qu’elle n’aime pas ce qu’elle fait, qu’elle n’aime pas ce qu’elle devient. Ellle n’aime pas la g**** pas aimable qui bosse à la bibliothèque, embarquer les gens qu’elle aime dans des plans de merde et dangereux à cause du cap et pas cap, Elle n'aime pas les ciels uniformes tout bleu ou tout gris… Elle n'aime pas avoir les mains prises quand elle se balade, elle n’aime pas qu’on s’inquiète pour elle. Elle n'aime pas les crétins qui poussent pour rentrer dans le métro sans laisser aux gens ni le temps ni la place de sortir… Elle n'aime pas trop se faire remarquer…la nourriture surgelée.


  • Dans le présent :

    AIME :


    la pluie, le vent, les orages, se coucher à l’heure ou les gens se lèvent et se réveiller après quelques heures de sommeil seulement, les mots qu’on lui chuchote à l’oreille, et ceux qu’elle chuchoter à l’oreille de ceux qu’elle aime.
    Elle aime regarder un film jusqu'à la fin du générique… Elle aime répondre à une question embarrassante par une autre question tout aussi embarrassantes, Elle aime se coucher le soir en ayant appris quelque chose et fait plaisir à quelqu'un… Elle aime dormir à la belle étoile avec son chéri….dans son jardin par exemple… et même parfois, Elle aime les petits moments où il ne se passe rien mais où on est simplement bien…
    Elle aime lire les petits mots notés sur les murs des toilettes des bars… Elle aime regarder le lever du soleil sur un joli paysage…Elle aime passer du temps avec Eliott, la façon dont il la regarde, la façon, elle aime l’insouciance des enfants, la liberté. les soirées karaoké, rire de tout et de rien, et surtout aux éclats, prendre de longs bain pleins de mousse pendant des heures, Elle aime écouter les oiseaux lorsqu’elle se leve le matin, elle aime sortir de sa douche et se blottir dans un peignoir de bain propre et moelleux, se remettre alors dans son lit et écouter la pluie qui tombe sur les carreaux. Les animaux et son boulot.


    Déteste :


    Elle déteste quand elle pense trop, calcule et cherche à anticiper, quand elle doit quitter son lit bien chaud et qu’il fait plus froid dehors, quand quelqu’un désorganise son bordel organisé, quand on ne l’écoute pas, quand on ne se confie pas à elle, quand elle échoue, quand elle ne trouve pas de solutions, quand elle ne trouve pas les mots pour réconforter les autres, quand elle manque d’inspiration, quand elle est pas motivée, quand elle est fatiguée, quand elle est en retard, quand les autres sont en retard, quand on lui ment, quand on est désagréable avec elle sans raison, quand on essaie de la changer, de falcifier ses attitudes, de falcifier son comportement et sa personnalité, les radins, les menteurs, les jaloux car ils sont malheureux…….qu’on ait pitié d’elle……les géraniums… Elle n'aime pas les emballages à ouverture facile qui n'ont de facile que le nom… Elle n'aime pas les amis qui changent tout le temps de numéro de portable… Elle n’aime pas les légumes.


  • Dans le futur :

    On ne peut pas dire qu’elle ait réellement changé. S’occuper de ses animaux et passer du temps à regarder les cétacés à l’aquarium d’Orlando où elle fit toute sa carrière. Disons qu’elle mange plus de légume et qu’elle n’éprouve plus le même plaisir à réaliser toutes ses petits choses qui lui plaisait tant avant.


Récapitulatif.

Nom et Prénom : Ilena Cruz
Date de naissance : 25/10/1977
Localisation : – passé : Sao Paulo et New York
- présent : Orlando
- futur : Orlando
Profession (ou études: – passé : Etude générale dans une école privée du Brésil et vétérinaire à New York, dans une faculté de médecine
- présent : Vétérinaire au OW
- futur : Vétérinaire jusqu’à son accident.

Caractère [2 à 3 adjectifs par période] : - passé : Originale, sensible , soltaire et déterminée.
- présent : Déterminée, Angoissée, intense, dépendante de son amour bien qu’indépendante dans sa vie- futur : Blasée, lassée, usée et abîmée.
Liens : - passé : Matt et Eliott
- présent : Matt, Elliott, Susan Abott et Tiago- futur : Tiago, Matt et son fils Luka.

Avatar : Natalie Portman
A propos de vous.

Prénom [ou pseudo] : Cinzia dites R@ffi
Age : 24 ans
Fille ou garçon : Fille
Votre présence sur le RP : Tous les jours..
Votre niveau de RP : Je sais pas…
Où avez vous connu ce forum ? Demande de partenariat refusée provisoirement sur un autre site.

_______________________________________________________


Voilà…
J’ai terminé…
Tout d’abord, je remercie Angie pour son compliment.
Ensuite, j’espere d etout cœur que cela vous conviendra, si pas ben….je corrigerai sans réchigner tout ce qui doit être corriger… Very Happy
Mis à part ça, je suis désolée pour l’erreur dans le nom lors de mon inscription, de toute façon Ilena Cruz était déjà pris, et je suis aussi désolée pour la taille de ma présentation.
Pourrais-je vous demander :
    De corriger mon nom.
    De me pardonner ?
Je vous remercie d’avance d’avoir lu toute la petite histoire de mon personnage.
J’y ai mis du cœur mais n’ayant pas encore lu (le livre que je vais de ce pas acheté en sortant de mon boulot), je ne suis pas sûre que cela vous conviendra.
En espérant que tout se passera bien, bonne lecture
R@ffi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie Cooper

avatar

Nombre de messages : 93
Localisation : New-York
Date d'inscription : 07/08/2007

Fiche d'identité Passé/Présent
Nombre de pilules:
10/10  (10/10)
Popularité:
100/100  (100/100)
Liens du personnages:

MessageSujet: Re: Ilena Cruz |Terminé|   Lun 10 Sep - 18:27

Bien évidemment, je valide !
Je vais de ce pas changer le nom.
Et je vais me répéter mais je suis franchement impressionnée, c'est de loin la meilleure fiche que j'ai jamais lu et à la lecture, j'étais persuadée de lire une personne ayant lu Musso. Le fait que ce ne soit pas fait me rend encore plus admirative ^^
Bienvenue en tout cas =]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ilena Cruz |Terminé|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ilena Cruz |Terminé|
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plages et terrasse terminée ! Photos
» Merci !! Ma thèse est terminée !
» Agave vera-cruz
» Chambre d'hôtes aux Îles Canaries, 38001 Santa-Cruz-de-Tenerife (ESPAGNE)
» peinture terminée place à la deco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seras tu là ? :: Prologue :: Et si on se présentait ? :: Présentations validées.-
Sauter vers: