Seras tu là ?

RPG basé sur le livre de Guillaume Musso : Seras tu là ? Entre vie réelle et surnaturelle, entrez dans la vie d'Elliott Cooper entre San Francisco et la Floride, et laissez vous voyager dans le temps ... A vos risques et périls !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rupture en perspective ? - Ilena

Aller en bas 
AuteurMessage
Angie Cooper

avatar

Nombre de messages : 93
Localisation : New-York
Date d'inscription : 07/08/2007

Fiche d'identité Passé/Présent
Nombre de pilules:
10/10  (10/10)
Popularité:
100/100  (100/100)
Liens du personnages:

MessageSujet: Rupture en perspective ? - Ilena   Sam 22 Sep - 15:40

[J'fais court mais je dois aller bosser ^^]

Angie avait des cernes assez monstrueuses à force de ne pas trouver le sommeil et même son fond de teint Dior Icône © n'arrivait pas à les camoufler entièrement. Avoir vu Eliott et Ilena si proches lors de l'inauguration lui avait retourné le coeur, et la cervelle. Le premier parce qu'ils étaient beaux, amoureux et complices et qu'elle aurait aimé avoir Ilena comme mère, et le deuxième parce que si tout continuait à se passer de la sorte, il ne la quitterait jamais, et par conséquent, elle ne serait jamais, jamais et re jamais conçue. Et ça, ça craignait fortement. Angie aurait esperé que tout serait plus simple. Elle pensait simplement tout avouer à Eliott, lui expliquer qu'il devrait tromper Ilena à tel moment en Italie et tout rentrerait en ordre... Ilena lui pardonnerait et la considèrerait comme sa fille. Seulement, en 2007, rien ne fonctionnait comme ça. Les gens étaient si individualistes et réalistes qu'ils ne croyaient en rien. Si elle avait expliqué la vérité à Eliott, en tant que médecin, il l'aurait simplement et purement fait interner. Et il n'avait peut être pas tort. Voilà pourquoi la dernière solution qui s'était montrée à elle était d'aller voir Ilena et de briser elle même son bonheur. Angie ne savait pas encore comment, elle avait plus l'habitude de faire ses amis que de ruiner leur vie. Populaire et très sociable, la jolie brunette était plus aimée pour sa joie de vivre et sa fraîcheur que son potentiel de garce, à vrai dire. Tant pis, pour une fois il fallait qu'elle soit égoïste. La vie d'Ilena, celle de son père et même la sienne étaient en jeu. Et ça, ça valait un petit sacrifice... non ? Après s'être habillée assez chaudement - même si on était en Californie, l'Hiver était parfois froid - c'est avec un énorme noeud dans la gorge que la pimpante brunette se dirigea chez Eliott, sachant pertinemment qu'il était au travail. Lorsqu'Ilena lui ouvrit, Angie se mordilla la lèvre inférieure en imagineant ce qu'allait devenir son beau visage une fois rongé par le chagrin, avant de demander poliment si elle pouvait entrer. Une fois que ce fut fait, elle décida que se débarasser le plus vite d'un poids était la meilleure chose à faire. La petite brunette n'avait pas l'habitude de mentir mais était une assez bonne comédienne, parce qu'elle adorait le théatre. Voilà ce qui allait l'aider à inventer un mensonge énorme et carrément nul. Mais elle n'avait pas d'autres idées en tête pour le moment. Son prochain objectif: parler à son père. Bien sûr, à ce moment, elle ne se rendait pas compte que Lucas la détesterait sûrement, parce qu'elle mettait sa mère dans un état lamentable. Seulement voilà, elle ne savait pas que lui aussi, venait du futur.

Je suis désolée de vous déranger, je n'en ai pas pour longtemps. Je crois que je vous dois des explications... Si j'ai eu l'air médusée en vous voyant tous les deux, ce n'est pas vraiment anodin. Eliott et moi... enfin, nous avons une liaison. Avons eu, est plus vrai à vrai dire. Il niera sûrement tout en bloc et je le comprends mais sachez que ce n'est pas dans mon intêret de vous mentir. Je l'aimais. Je l'aime encore d'ailleurs mais je n'étais pas au courant pour vous, je ne me le serais jamais permis sinon, je vous jure. Angie fit une pause pour récupérer son souffle et continua de plus belle, portant le coup de grâce avec ce qu'elle savait être la plus grande faiblesse de la jeune femme. D'une voix presque inaudible elle termina... Je voulais un enfant et lui non. Je ne l'ai pas écouté et j'ai arrêté ma pilule en cachette. Il m'a quitté en apprenant que j'étais enceinte. Voilà, vous savez tout...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elliott Cooper

avatar

Nombre de messages : 224
Localisation : San Francisco
Date d'inscription : 05/08/2007

Fiche d'identité Passé/Présent
Nombre de pilules:
10/10  (10/10)
Popularité:
100/100  (100/100)
Liens du personnages:

MessageSujet: Re: Rupture en perspective ? - Ilena   Sam 22 Sep - 23:45

[Garce (a)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilena Cruz

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 09/09/2007

Fiche d'identité Passé/Présent
Nombre de pilules:
10/10  (10/10)
Popularité:
100/100  (100/100)
Liens du personnages:

MessageSujet: Re: Rupture en perspective ? - Ilena   Dim 23 Sep - 0:38

Le décalage horaire, aussi infime soit-il ne l’avait pas aidé la petite brésilienne. En effet, il devait être plus ou moins midi lorsque Ilena quitta le lit d’Elliott, les étoiles pleins les yeux, ce petit sourire presque ridicule en pensant à lui et l’envie de porter à ses narines l’oreiller de son chéri pour le simple plaisir de sentir l’odeur qu’il y avait laissé….tout simplement parce qu’elle savait qu’il allait lui manquer : lui, tout ce qu’il est et ce qu’il représente.
En jeune femme de bonne famille, elle refit le lit avant de se précipiter dans la salle de bain pour prendre une bonne douche en repensant à toutes les ruses qu’elle avait tenté de mettre en place pour empêcher son homme de quitter son lit ce matin la pour se rendre à la clinique. Elle en souriait elle-même, elle savait que c’était en vain mais ça l’amusait de le voir s’excuser et lutter contre le devoir et ses envies.
Enfilant un jean’s vite fait bien fait, et un débardeur rouge, parce que cela mettait bien en valeur ses yeux sombres, son teint et la couleur de ses cheveux, elle hésita longuement quant à la suite de son programme.
Allait-elle manger seule pour ensuite rendre visite à Matt en attendant Elliott ou allait-elle lui téléphoner en lui proposant une pause déjeuner, histoire de le voir un peu avant ce soir ?
Ne sachant trop qu’elle était la meilleure des solutions, elle quitta la salle de bain remise en étant, prête et légèrement maquillée pour se servir un jus d’orange dans la cuisine, elle avait encore quelques bonnes minutes devant elle, son chéri n’avait sa pause que dans une bonne demi-heure…S’il en avait une.
Son verre à la main, elle s’avança un peu plus loin vers la fenêtre, observant l’extérieur le sourire aux lèvres, contente d’être la, même si elle savait pertinemment que les séparations seraient difficiles, mais, elle ne préférait pas y penser….pas tout de suite.
c’est à cet instant qu’un bruit sourd et sonore vint la sortir de ses rêves de bonheur avec Elliott, quelqu’un venait de frapper à la porte quelqu’un qui, à priori, devait soit peu le connaître pour ne pas savoir qu’il était au boulot, soit qui souhaitait parler à Ilena elle-même


*Je suis sûre que c’est Matt*

Personne d’autres ne seraient venus la voir a part leur meilleur ami…

« J’arrive » lança-t-elle enjouée pour faire patienter la personne qui attendait , elle-même ne supportant pas attendre trop longtemps derrière une porte de bois.
D’un geste rapide, un énorme sourire aux lèvres et son verre de jus d’orange toujours dans sa main libre, elle ouvrit cette porte sur le visage de porcelaine qu’elle avait vu la veille, à l’inauguration.
Cette jeune femme qui semblait ne pas vouloir les quitter des yeux et qui semblait avoir vu un fantôme en personne face au couple qu’elle formait avec Elliott.
Son sourire s’estompa, et la mine grave de cet enfant, parce qu’elle devait être plus jeune qu’Ilena, ou ne faisait pas du tout son âge, inquiéta celle-ci qui sentit dans son estomac cette boule qu’on appelle l’angoisse, cette sensation dont elle est souvent la proie et qui l’empêche trop souvent de vivre pleinement tout ce qu’elle fait.


« Bonjour, que puis-je faire pour vous ? » interrogea la jeune brésilienne, surprise de la voir la et sans savoir ce que cette fille allait lui annoncer.
Son interlocutrice se mordit la lèvre, comme si elle s’apprêtait à annoncer à Ilena les circonstances de sa propre mort^^. Elle l’invita à entrer, comme l’avait souhaité l’inconnue aux visages figés de la veille, avec toute la politesse qui était de convenance.


« Asseyez-vous je vous en prie…vous voulez boire quelque chose ? » quémanda poliment Ilena qui ne s’attendait pas à avoir pour réponse, une révélation qui la briserait.

Appuyée contre l’un des meubles de la cuisine, son verre de jus d’orange à la main, elle écouta attentivement la jeune femme, sentant dans le fond de sa voix qu’elle s’apprêtait à lui annoncer quelque chose de grave…et elle ne s’était pas trompée.
Si elle devait croire cette jeune fille, elle avait en face d’elle la maîtresse d’Elliott, celle qui du partager ce lit qu’elle venait de quitter, celle qu’il voyait la semaine, celle qui l’empêchait de lui téléphoner prétextant trop de travail.
Le visage d’Ilena se décomposa, elle avait tellement de mal à y croire….et pourtant, cela expliquerait tellement de chose, comme l’attitude de l’un et de l’autre la veille…..
Elle tira l’une des chaises et s’assit, soupirant comme pour mieux se vider de cette crainte qu’elle ressentait qui se devenait colère à mesure que la jeune fille parlait.

Pourquoi n’arrivait-elle pas à la croire ?
Etait- ce cela qu’on appelait « l’amour rend aveugle ? »
Etait-ce également cela qu’on appelait « Voir l’autre dans l’eau qu’il se lave » ?


Non…elle ne pouvait pas croire qu’il l’avait mise enceinte une jeune fille sans assumer son acte, si souvent elle avait pense le piéger de la sorte, sachant qu’il ne pourrait plus la quitter…mais ne pas l’avoir fait pour la simple raison qu’elle ne veut pas d’un enfant de cette façon, qu’elle ne veut pas le prendre au piège….
il était trop altruiste que pour abandonner une femme et un enfant....


« Excusez-moi, je suis juste un peu sous le choc, je ….ne veux pas mettre en doute ce que vous me dites mais….Elliott m'aime je le sais et....je .... » Ilena cherchait à conserver son calme, ne sachant que croire….sa raison, son amour, ce qu’elle savait de cette homme qu’elle aime depuis 10 ans…. « Comment avez-vous dit que vous vous appeliez ? et ou l’avez-vous rencontré ? je…..suis ….un peu perdue vous comprenez…Elliott et moi nous… …j’ai besoin d’en savoir plus je ….suis perdue la…. »

Perdue entre ce qu’elle savait du monde et ce qu’elle savait de lui…
Perdue entre ce qu’elle connaissait de la jalousie des autre, et ce qu’elle savait de l’amour que ressentait pour elle, le beau Elliott.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rupture en perspective ? - Ilena   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rupture en perspective ? - Ilena
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chaise] Perspective by Pharrell WILLIAMS
» décorateur et architecte d'intérieur à La perspective en 3D
» Rupture d'axe d'alternateur. A L'AIDE!
» Un vito, du bricolage et de belles ballades en perspective
» Juste une question de perspective

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seras tu là ? :: San Francisco [et la Californie] :: Les habitations :: Marina d'Elliott-
Sauter vers: